17 janvier 2009

arguments bidon pour justifier le racket

Juste question! Néanmois, si vous refusez de payer un droit d'accès aux pistes de ski de fond, vous ne pouvez exiger l'entretien des pistes (damage, balisage...) et le service de secours. Or, les pratiquants et les touristes exigent cela aujourd'hui et ce n'est pas gratuit.

ma réponse:
le service de secours: bon alors faut arrêter de déconner le ski de fond n'est pas dangereux et de toutes façons les gens possède tous une assurance responsabilité civile qui prendrais a laur charge les frais de secours par les pompiers

les pratiquants exigent l'entretien des pistes????? la encore ce n'est qu'une minorité qui exige l'entreteine des pistes.faites un sondage aupres des gens qui vont au bessat ou ailleurs et vous verrez que la majorite prefereraient la gratuité a l'entretien des pistes
d'ailleurs jusqu'au année 80 c'etait gratuit et personne ne se plaignait de l'etat des pistes

Posté par skidefond à 09:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur arguments bidon pour justifier le racket

    ski gratuit

    bonjour, une solution pour utiliser les anciens chemins gratuits devenus payant: le fond de nuit à la frontale ! super sympa et calme.
    il est aussi possible d'aller vers la jasserie par exemple, il y a beaucoup moins de monde.il ne faut pas payer pour l'alternatif!

    Posté par blister, 16 décembre 2008 à 22:40 | | Répondre
  • oui mais

    le fond de nuit oui ça doit être sympa mais c'est masqué le problème ( et encore une certaine grossetete voulait mettre des lampadaire sur les pistes pour continuer à faire payer même la nuit lol)

    la jasserie oui avant il y avait st regis mais je me demande si ce n'est pas devenu payant aussi ayant vu un immonde chalet à l'entrée de la piste ( à confirmer car je n'y ai pas encore mis les pieds cette année)

    et puis un jours ou l'autre la jasserie deviendra payante aussi si on ne réagit pas violemment déjà que les rapaces de droite veulent faire payer la pratique de la raquette

    la seul solutions valable est la désobéissance civile et le refus de payer

    et le rachat de plus de terrain par la ville de saint etienne avec interdiction d'utiliser les chemins appartenant a la ville par les voleurs de l'espace nordique

    Posté par stetienne, 17 décembre 2008 à 14:00 | | Répondre
Nouveau commentaire